Chargement.
Merci de patienter.

menu

07 68 23 76 74

info@jazzcampus.fr

François Raulin

L’Art (Blakey) of Hard-Bop

“Cette année, je propose de (re)découvrir  ce que l’on nomme le “hard-bop” qui, dans les années 1950, sur les acquis du be-bop, opérait un retour aux racines noires du blues et de l’Afrique.
D’abord les sources: nous n’allons pas hésiter à jouer quelques uns de ces magnifiques classiques rendus célèbres par CliffordBrown/Max Roach, Art Blakey’s Jazz Messengers, Benny Golson, Bobby Timmons et autres Lee Morgan.
Puis envisager quelques unes des nombreuses ramifications du hard Bop en jouant des pièces de Herbie Hancock, Charles Mingus et mémé… de Dollar Brand/Abdullah Ibrahim pour le retour aux racines africaines…
Ces pièces étaient souvent jouées en 5tet, je vous en proposerai des arrangements et adaptations pour grand ensemble. Le choix des morceaux s’attachera à trouver plusieurs angles d’ approche et de modes jeux improvisés, le but n’étant pas de rejouer “à l’identique” mais bien de s’approprier ces musiques en trouvant ensemble le son d’orchestre, les développements ne se réduisant pas aux classiques chorus sur grilles. Les partitions seront disponibles 3 mois avant en pdf car il est indispensable de travailler les morceaux avant le stage pour se concentrer sur le véritable travail musical ensemble lors de cette semaine de rencontre.”

François RAULIN est pianiste, il vient notamment de créer “Xian Tia” avec 6 musiciens chinois de Shanghai et 6 musiciens français. Il a joué pendant de nombreuses années dans les formations de Louis Sclavis, il joue également en trio avec François Corneloup et Bruno Chevillon, et dirige le big band amateur “Micromegas”.