Chargement.
Merci de patienter.

menu

07 68 23 76 74

info@jazzcampus.fr

Jeudi 20 août – 21h

Jeudi 20 août – 21h

_______________________________________________________

Vincent Courtois trio, Mediums et
Duo Olivier Benoit/Bruno Chevillon,
Puzzle

Fleurminisite21h // Cluny
Théâtre des Arts – cinéma
10€ / 15 €

_______________________________________________________

1ère partie :
Vincent Courtois trio, Mediums

Vincent Courtois, violoncelle, composition
Robin Fincker & Daniel Erdmann, saxophones

_DSF6831Violoncelliste hors pairs, Vincent Courtois propose ici une instrumentation totalement inattendue : deux saxophones ténor et son violoncelle. « Mediums, combinaison inédite d’instruments du milieu, jumeaux du violoncelle, ayant en commun une tessiture centrale et un timbre axial, raconte l’histoire d’une musique que j’ai imaginée puis écrite sur la page de mes souvenirs d’enfance vécue par bonheur dans le monde fantasmagorique des forains. En l’interprétant, les saxophonistes Daniel Erdmann et Robin Fincker ont habité cette galerie de personnages étranges tout droit sortis des caravanes et ont su par leur phénoménal talent leur donner vie. » (Vincent Courtois). La critique ne s’y est pas trompé : « Depuis plus de vingt ans, son parcours, du classique conservatoire aux improvisations libres, de la chanson esthète aux bandes-sons en tout genre, plaide pour lui. Vincent Courtois est bien plus qu’un violoncelliste épatant, ce musicien exigeant persiste et signe une œuvre originale, loin des contraintes de formats précalibrés. C’est encore de cela dont il s’agit pour cette création qui relie trois capitales : le Parisien réunit deux saxophonistes ténor, le souffle chaud du Berlinois Daniel Erdmann et les élans brillants du Londonien Robin Fincker, pour former un trio du genre inédit dans l’histoire du jazz. » (Jacques Denis).

A écouter : Mediums, la Buissonns

West– La Buissonne

A voir : Nouvel album
WEST
Vincent Courtois: cello, guide chant
Daniel Erdmann: tenor saxophone
Robin Fincker: clarinet, tenor saxophone
Benjamin Moussay: piano, harpsichord, celesta, toy piano

_______________________________________________________

2nde partie :
Olivier Benoit/Bruno Chevillon, Puzzle

Olivier Benoît, guitare
Bruno Chevillon, contrebasse

Avec ce duo, il est question d’architectures, de lieux à explorer, comme on explore un espace construit, avec ses recoins, ses perspectives, ses transparences, ses endroits sombres ou au contraire éblouissants.

Ses passerelles et ses seuils entre deux volumes. Il sera question d’équilibres et de poids, de verticalité et d’horizontalité, de vides et de pleins, de matériaux et de textures, de vertiges aussi. Tous ces éléments, qui ne semblent appartenir qu’au langage de l’architecte, sont autant d’appuis concrets à notre musique, et c’est bien à partir de tout cela que cette musique sera « construite et déconstruite » pour faire apparaître d’autres environnements. Suivez-nous, la visite commence.

« Un site est toujours un lieu distinct de forces qui affectent l’homme. Le lieu est un langage, ou pas encore un langage » Tadao Andô, – Architecte

Quelques morceaux du dernier album de l’ONJ :

https://soundcloud.com/onj-oliver-benoit/sets/onj-olivier-benoit-new-album-europa-paris/s-41dob