Jazz Campus en clunisois

Armstrong revisité

© Michal Batory

J’ai écouté Louis Armstrong lorsque j’étais enfant, tout comme Léo Ferré ou Franz Schubert… Je dis cela à dessein car tout comme on rend visite à ses grand parents qui ont décidément beaucoup de choses passionnantes à nous raconter, après avoir passé quelque temps avec Ferré et avant d’aller toquer à la porte de Schubert, je vous propose pour ce stage 2012 une relecture “à ma manière” de quelques pages de ce génie résolument moderne.