Chargement.
Merci de patienter.

menu

07 68 23 76 74

info@jazzcampus.fr

Festival et stage de Jazz en sud Bourgogne du 19 au 26 août 2017, à Cluny et alentours.

Denis Badault 2016

Denis Badault : « Improvisation libre et interprétation » Complet !!!

La question n’est pas : jazz ou musique contemporaine ? Improvisation ou écriture ? Offenbach ou Messiaen ? La question est : pourquoi jouer ça, et comment ?

Le « pourquoi », ce sont les décisions que le musicien prend en amont et qui vont donner du sens à son discours. Le « comment », c’est l’interprétation, qui dépend du pourquoi mais aussi du contexte, c’est-à-dire des conditions de jeu.

Venez avec vos questions. J’y répondrai avec mes doutes ! Si vous n’avez pas de questions, en voici une liste non exhaustive, à piocher dans le chapeau : comment exprimer les émotions qui sont en nous ? Qu’est-ce qui permet de décider dans l’instant ? Quel est l’intérêt de la surprise ? Qu’entendez-vous par matériau, construction, forme ? Qu’est-ce que l’interaction entre les musiciens qui jouent ? Comment conjuguer plaisir et sens critique ? Quelle actualité pour le jazz et les musiques improvisées ? Le « swing » est-il soluble dans l’impro libre ? N’y a-t-il de liberté que dans l’improvisation ?

 

Denis Badault NB by Franck Bigotte

Denis Badault by Franck Bigotte

Denis Badault, pianiste, compositeur, improvisateur, chef de chantiers…

Etudes musicales classiques (piano, écriture) au CNSM de Paris. Prix de soliste au Concours National de Jazz de La Défense en 1979. En 1982, il crée la Bande à Badault. En 1986, François Jeanneau le choisit pour être le pianiste du premier Orchestre National de Jazz. En 1991, il est nommé directeur musical de l’ONJ pour trois saisons. Il est régulièrement sollicité pour des commandes d’écriture, de l’Harmonie municipale de Seclin à l’Orchestre National de Montpellier. Parallèlement, il développe une activité de pédagogue autour de l’improvisation libre et l’interprétation (au CRR et au Pôle Supérieur de Toulouse).

Sa curiosité l’amène naturellement à travailler avec la danse contemporaine (Loïc Touzé), l’électronique (Olivier Sens) ou des auteurs-chanteurs comme Eric Lareine (cd « L’évidence des contrastes », 2014).

 

Plus d’infos : http://wanbliprod.com/artistes/denis-badault/

Pour télécharger le bulletin d’inscription, cliquez ici.