Chargement.
Merci de patienter.

menu

07 68 23 76 74

info@jazzcampus.fr

Jean-Philippe VIRET

Jean-Philippe VIRET

Jouer bien ou bien… jouer ?

JP VIRET © Philippe Binda

Qui dit jeu, dit règles : en musique et particulièrement quand on improvise, on n’y échappe pas. Quelles sont ces règles ? Sont-elles immuables ? Strictes ou souples ? Avec ou sans atout ?

Un peu comme dans une soirée jeu, nous aborderons l’improvisation avec un éventail stylistique le plus large possible afin de découvrir et d’identifier les règles avec lesquelles nous nous amusons le plus.

Dès lors, le jeu n’en sera que plus passionnant, et nous pourrons nous y engager pleinement, et même pourquoi pas… tricher (juste un petit peu) ?

Eclectique et curieux, Jean-Philippe Viret a partagé la scène avec de nombreux musiciens sans à priori stylistique (Emmanuel Bex, Simon Goubert, Marc Ducret, Lee Konnitz, Bill Carrothers, Dave Liebmann, Kenny Wheeler…). Membre de l’Orchestre de contrebasses depuis 1981, il rejoint de 1989 à 1997 le trio de Stéphane Grappelli. Déjà nommé en 2003 , il remporte avec le “trio Viret” (Edouard Ferlet, Fabrice Moreau) le prix de la formation instrumentale aux Victoires de la musique. Il dirige également le trio “60% de matière grave” (Eric Seva/sax basse, François Thuillier/Tuba) ainsi que le quatuor à cordes “Supplément d’âme” (Sebastien Surel/vl, David Gaillard/al, Eric-Maria Couturier/vlc). Avec neufs albums à son actif, sa musique est reconnue comme étant à la fois exigeante et accessible.